Monsieur le Chien

Publié le par cheurtra

Samedi, j'ai eu la joie de rencontrer Monsieur le chien qui dédicaçait son dernier album "Féreus le fléau" (je vous le recommande : il contient plus d'une centaine de lols potentiels) au BD Fugue Café. Si vous ne connaissez pas Monsieur le chien (nul n'est parfait), le lien vers son excellent blogue (allemand, allé une blague désopilante au bout de trois lignes, on part sur les chapeaux de roue !) se trouve sur le coté.


Tout d'abord, j'ai été un peu déçu. En effet l'homme n'affiche pas le physique disgracieux qu'il se vante d'arborer sur les internets, et c'était surtout pour ça que je venais. J'avais prévu un petit sac de galets (c'est plus typique) pour lui lancer au visage, il aurait pu crier "je ne suis pas un animal !!!", on aurait rigolé, ça aurait été fonky. Et bien non, à la place de l'affreux monstre de foire, je découvrais un affable jeune homme, peu avare en anecdotes, un plateau de brownies offert à la vue de tous, et enluminant avec force de détails chaque album qu'on lui présentait.

Au bout d'une demie heure de contemplation béate, on m'apprit qu'il fallait avoir un ticket pour se faire dédicacer un album. Peste. J'héritai du numéro 19. On en était au 5. Double peste.

Oui, je sais, je raconte ma vie, mais merde, c'est mon blog quand même.

Bon enfin bref, j'avais réalisé pour le bougre deux fanarts que je voulais humoristiques (a base de rires). Le concept était : "Le chien, c'est mon maitre". Non pas que je voue une dévotion aveugle au fieffé canidé, mais c'était pour jouer avec la dualité qu'il y a entre le chien, et le maitre. C'était pour ça, la blague. ha ha.

Voici donc le premier, la version soft.

http://img11.hostingpics.net/pics/575333fanartlechien1.jpg

Haha. Avouez qu'on se marre bien franchement.
Mais, même si chez la plupart des gens le mot "maître" évoque presque exclusivement le maître d'école, il me vint une deuxieme idée :

http://img11.hostingpics.net/pics/142494fanartlechien2.jpg

Bon. N'y voyez pas le fantasme de l'homme, mais plutôt le délire de l'artiste, hein.

A la vue de ce deuxieme gribouillage, je senti le trouble s'emparer du cabot quadrupède, et le rouge lui monter aux joues. Il remballa précipitament ses affaires et quitta la salle sans dire un mot, prétextant un rendez vous important. Personne ne fût dupe. Cependant, avant de partir, il me dit qu'il mettrait mes petits mickeys sur son blogue. Alors ça, c'est plutot cool quand même.

Publié dans BD

Commenter cet article

Darkzai 30/10/2009 18:43


J'aime beaucoup vos fanart, et je suis fan de M Le Chien !!! Jai un peu regardé vos pages et je trouve que vous faites un sacré boulot ^^.
Si je peux vous proposer de regarder un blog BD d'un fan de M Le Chien aussi (il a eu aussi l'honneur d'être affiché sur le blog de MLC.
Bonne continuation!


Fougere 30/09/2009 14:22


Huhuhu... Le jour où tu seras en dedicace je te ferais la meme... le rouge au cul plutot qu'aux joues peut etre... x)