(Pas)nique au Sofitel

Publié le par cheurtra

Maintenant que le "verdict" a été rendu dans ce que certains appellent pudiquement "L'affaire du Sofitel",
il est enfin temps de revenir dessus et faire un petit debreifing de ce qui s'est passé. La justice des États Unis à été claire sur plusieurs points :

• D'abord, on peut parfaitement trainer dans la merde un homme devant le monde entier en l'exhibant menotté et lui coller une réputation de violeur fou au mépris de la présomption d'innocence, pas de problème, il est gros, il est français, on peut y aller ;

• Ensuite et surtout, on peut parfaitement violer une femme si c'est une menteuse. Le fait d'être une menteuse annule immédiatement le moindre droit civique et donne un droit d'accès au boule de la menteuse au premier venu si celui-ci en fait la demande orale expresse (je pense que ce terme est de circonstance). Et ouais, c'est pas bien de mentir ! Bouh , sale menteuse ! Ça t'apprendra à mentir ! Allé hop, à quatre pattes, menteuse. Sale menteuse.

 

 

 

Comment ? Un article serieux ? Vous n'en croyez pas vos yeux ? Haha ! Tout ceci n'était que du mensonge ! Vous pensiez vraiment que vous aviez affaire à un sale crypto-marxo-ecolo-socialo-pactedevarso-féministe ? Que vous étiez tombé sur le blog d'Isabelle Alonso ?

Pas du tout, rassurez vous.

A la gazette de la WIN, nous aimons les winners, nous respectons le combat de Dominique pour laver son honneur, et le seul Alonso que nous aimons fend l'air à près de 360 à l'heure aux commandes d'un bolide étincelant, et ce au mépris total du code de la route.

Néanmoins, j'en entends, ici ou là, s'étonner du fait que Dominique ai pu séduire une parfaite inconnue et lui faire sa fête en moins d'une dizaine de minutes. Sois disant que ça serait étonnamment rapide. Moui…

Tout d'abord, soyons clair : c'est bien la rapidité de la phase "séduction" qui interroge. Il n'y a pas d'exploit en soit à faire l'acte de chair en moins de 10 minutes. Non non. L'auteur même de ces lignes y est déjà arrivé. Oh, bien sur, il n'en est pas fier, et c'était sans doute un de ces soirs d'égarement où, ivre de femmes et de peinture, il a utilisé son membre d'amour comme une vulgaire machine-outil. Non, ce n'est pas du joli-joli. Néanmoins, cela est possible.

Non, ce qui étonne la populace, c'est bien entendu le laps de temps extraordinairement court entre la première rencontre des deux protagonistes et le moment où, épris par la passion, ils roulèrent sur le sol, se déchirèrent les habits et se laissèrent aller à faire "la bête à deux dos". Et il y a une raison à cet étonnement : la populace n'est pas un winner.

 

Je suis sûr que toi-même, Ami, tu ne voyais pas où se situait le problème avant que je ne le souligne. Et bien pourtant le voici, ce damné foutu problème : aussi incroyable que cela puisse paraitre, les gens, généralement, ont des difficultés pour séduire. Certains courtisent l'objet de leur flamme pendant des mois, d'autres se laissent aller à des extrémités folles comme offrir de la nourriture dans des établissements hors de prix ou rencontrer la belle famille, et certains -ceux qui ont le plus galéré à serrer, je pense- se lient même pour la vie, devant Dieu et la justice des hommes, à une femme ! Une seule ! Pour toujours ! Ouatezefeuque ?!?

Je sais, ami winner, tout ceci fait froid dans le dos. Toi, à qui un regard complice et un sourire enjôleur suffisent pour convaincre une délicieuse inconnue de te rejoindre aux waters, à qui la promesse d'un petit billet suffit à persuader la charmante étrangère de te rejoindre dans l'espace-lounge de ta rutilante automobile (les concessionnaires appelent ça une "banquete arrière", quel manque d'imagination), toi qui a toujours le mot juste, toi qui suinte le charisme, toi qui sent bon de la bouche, tout ceci te semble complètement irréaliste. Tu vis dans un monde de winners (et tu as bien raison), et tu n'apportes aucune attention aux préoccupations des non-winners (comme nous te comprenons) !

Maintenant que tu entrevoies que la vie des non-winners n'est qu'une succession d'humiliations, de privations et de coups de pieds dans les couilles de la part du destin, tu te demandes : alors, que faire ?

Dois-tu te draper dans ton voile de winnerie, pointer un doigt moqueur vers les non-winners et rire, oui, rire grassement de leur condition a gorge déployée et tout et tout ? Ou bien dois-tu paternellement les enrober de ce même voile, accueillir ces pauvres hères sous ton aile protectrice d'un aire de dire "Petit, je vais te montrer le chemin" ?

La bonne réponse est la réponse B.

En tant que winner, tu te dois d'être un sacré chic type. Oh, bien entendu, ce ne sera pas toujours facile, certains non-winners vont s'avérer être d'indécrottables fichus balourds, mais d'autres ont un sourire charmant et sont pleins de potentiel. Souviens toi bien de cette règle d'or : tous les non-winners ne sont pas des loosers. Certains sont des winners en devenir. Ils sont ici le bienvenus. (que les autres aillent crever la gueule ouverte au fond d'un ravin merdeux).

Et c'est donc dans cette optique qu'ici, à la gazette, nous avons décidé d'aider les plus faibles, leur montrer que séduire une belle inconnue EN MOINS D'UNE MINUTE est possible, et à la portée de tout un chacun, si tant est que ce chacun est appliqué et quelque peu soigneux. Ami moche, pour changer ton quotidien, et par la même occasion laver l'honneur de Dominique (sans cependant lui tourner le dos hein, faut pas chercher non plus. L'histoire à montré qu'il ne faut jamais le quitter des yeux lorsqu'on lave quelque chose chez Dominique), nous avons élaboré le Dynamic Seduction Kit !!

 

http://img4.hostingpics.net/pics/556529dskseductionkit.jpg

Publié dans Lolery

Commenter cet article

Didier-Stéphane Koumanoska 29/09/2011 10:04


Meeerde, j'avais pas vu que la blague "Sophie Telle" avait été faite un poil plus.

Toute mes confuse pour cette redite.


cheurtra 29/09/2011 10:21



Hé ouais mec, aujourd'hui, l'univers de l'humour est devenu fichtrement concurentiel.


 


Fichtrement.



Sophie Telle 29/09/2011 10:01


Et encore un laul, même dans les comments l'auteur fait preuve d'un humour débordant de kikoulol.


cheurtra 29/09/2011 10:34



Je vous en prie.


 






Lagolette 28/09/2011 20:36


Ce que j'aime votre plume !


cheurtra 29/09/2011 09:24



Elle est plus forte que les pets.



Isabelle Alonso 28/09/2011 18:22


Je tiens à vous passer commande en ce jour de 6 "Dynamic Seduction Kit"

Merci.


cheurtra 29/09/2011 09:26



Attention à pas avoir les yeux plus gros que la bite !



Sophie Tel 28/09/2011 16:30


Pourquoi tu me rappelles jamais ? Salaud !


Guillaume (son mari) 29/09/2011 09:27



Sophie ! Rentre immédiatement à la maison ou je te refais le coup de la pomme !